Le jardin zen ou jardin miniature

Comment choisir son type de jardin ? C’est la première question que toute personne souhaitant aménager ses espaces verts devrait se poser. Si c’est en partie une affaire de goût, il faut aussi envisager la question sous un autre angle. Pour quel usage ai-je choisi d’avoir un jardin ? Ai-je envie de volumes et de couleurs ou plutôt de quelque chose d’épuré ?

À quoi ressemble le véritable jardin zen ?

Pour beaucoup de monde, la gestion d’un jardin est un peu improvisé et géré par des coups de coeur successifs pour du mobilier ou une fleurs en particulier. Ce n’est pas la bonne manière d’aborder le jardin zen. Ce dernier est à l’origine un espace dédié à la sérénité, à la méditation, au silence… Le jardin zen regroupe divers matériaux naturels, notamment le bois et la pierre mais l’eau n’est jamais très loin non plus.

Caractéristique d’un jardin miniature

Un jardin zen est conçu de manière épurée. Bien qu’il puisse accueillir une statue, une petite cascade d’eau et un parterre de sable et de galets, ses lignes sont harmonieuse et le paysage n’est jamais surchargé.

Créer un jardin miniature pour méditer

Le but premier du jardin zen est évidemment de créer un lieu reposant et proche de la nature pour méditer dans les meilleures conditions. Pour plus de confort, il n’est pas rare de trouver un banc en pierre dans ce type de jardin.

Comment créer un jardin zen ?

Concevoir un jardin zen se fait par étapes :
  • Le sol doit être aplani
  • Du bois brut sert souvent à marquer les limites du jardin zen
  • Du sable ou de petites pierres de couleurs variées viennent créer le coeur du jardin
  • Quelques roches plus imposantes viennent créer du volume
  • La présence de bambou est essentielle pour une ambiance zen
  • Un petit râteau reste toujours à disposition afin de créer à l’infini des motifs et vaguelettes sur le sable ou le gravier
Pour en savoir plus :